Sainte-Catherine - Nouvelles

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel




LA FUTURE SAINTE-CATHERINE OUEST : UNE ARTÈRE REVITALISÉE


Renommée parmi les artères commerciales les plus dynamiques au monde, la Sainte-Catherine Ouest se métamorphose présentement afin d'offrir aux Montréalaises et Montréalais, comme aux visiteurs, un espace public des plus invitants et une toute nouvelle expérience urbaine au centre-ville de Montréal!

Le projet sera réalisé en 3 phases d'aménagement :


PHASE 1*

- Réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre les rues De Bleury et Mansfield et;

- Réaménagement du square Phillips, de la place du Frère-André et des rues adjacentes.

Avec une seule voie de circulation bordée de trottoirs élargis et reverdie de nombreux arbres, la célèbre rue montréalaise replacera le piéton au cœur de l'espace public. Cette artère importante deviendra le fil conducteur entre les différentes places publiques qui la bordent, dont la Place des Festivals, le parvis de l’Église Saint-James, le square Phillips et l’avenue McGill College. Les espaces verts déjà existants seront consolidés afin d’augmenter le couvert végétal et ainsi fournir des îlots de fraîcheur lors de la saison estivale. Pouvant être piétonnisée selon les événements et les périodes de l’année, cette artère emblématique de la métropole n'a pas fini de vous charmer! La phase 1 du projet touchera également le square Phillips, la place du Frère-André et les rues adjacentes.

* Ce site Internet diffuse essentiellement de l'information sur la phase 1 du projet.

PHASE 2 - Réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre la rue Mansfield et l'avenue Atwater
Pour en apprendre davantage, cliquez ici.

PHASE 3 - Réaménagement de l'avenue McGill College
Pour en apprendre davantage, cliquez ici.




LA FUTURE SAINTE-CATHERINE OUEST : UNE ARTÈRE REVITALISÉE


Renommée parmi les artères commerciales les plus dynamiques au monde, la Sainte-Catherine Ouest se métamorphose présentement afin d'offrir aux Montréalaises et Montréalais, comme aux visiteurs, un espace public des plus invitants et une toute nouvelle expérience urbaine au centre-ville de Montréal!

Le projet sera réalisé en 3 phases d'aménagement :


PHASE 1*

- Réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre les rues De Bleury et Mansfield et;

- Réaménagement du square Phillips, de la place du Frère-André et des rues adjacentes.

Avec une seule voie de circulation bordée de trottoirs élargis et reverdie de nombreux arbres, la célèbre rue montréalaise replacera le piéton au cœur de l'espace public. Cette artère importante deviendra le fil conducteur entre les différentes places publiques qui la bordent, dont la Place des Festivals, le parvis de l’Église Saint-James, le square Phillips et l’avenue McGill College. Les espaces verts déjà existants seront consolidés afin d’augmenter le couvert végétal et ainsi fournir des îlots de fraîcheur lors de la saison estivale. Pouvant être piétonnisée selon les événements et les périodes de l’année, cette artère emblématique de la métropole n'a pas fini de vous charmer! La phase 1 du projet touchera également le square Phillips, la place du Frère-André et les rues adjacentes.

* Ce site Internet diffuse essentiellement de l'information sur la phase 1 du projet.

PHASE 2 - Réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre la rue Mansfield et l'avenue Atwater
Pour en apprendre davantage, cliquez ici.

PHASE 3 - Réaménagement de l'avenue McGill College
Pour en apprendre davantage, cliquez ici.

  • Gagne tes achats au centre-ville

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    26 nov 2020
    prise en charge de l’image

    Depuis le 2 novembre, encouragez vos commerces et restaurants du centre-ville et courez la chance de gagner vos achats ! Pour participer, c’est très simple. Il vous suffit d’avoir une facture émise par un commerce du centre-ville, de télécharger cette facture sur la plateforme et de jouer au jeu! Avec ce jeu-concours, c’est 1 chance sur 10 de gagner vos achats ! Alors qu’attendez-vous pour jouer?

    Une initiative de Montréal centre-ville et le soutien de l’arrondissement de Ville-Marie.

    Pour information

  • Le Grand Concours de Noël au centre-ville

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    26 nov 2020
    prise en charge de l’image

    Vivez des expériences uniques et incontournables en plein cœur de Montréal grâce au Grand concours de Noël au centre-ville!

    Ce concours vous offre la chance de vivre une expérience gastronomique inoubliable, une escapade dans un hôtel luxueux, des soins pour le corps, des articles de mode et bien d’autres choses encore ! Commencez l’année 2021 en grand!

    Présentés par Montréal centre-ville, en collaboration avec La Presse.

    Rendez-vous sur montrealcentreville.ca pour participer au concours!

  • Profitez des Fêtes pour soutenir les commerces montréalais!

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    29 oct 2020
    prise en charge de l’image


    Qui dit temps des Fêtes dit généralement période faste pour les commerçants. La crise sanitaire que nous traversons actuellement vient toutefois brouiller les cartes, notamment pour les commerçants du centre-ville qui ont vu le secteur se vider au cours des derniers mois. C’est pourquoi la Ville de Montréal, de concert avec les sociétés de développement commercial et les associations commerciales, met tout en œuvre pour soutenir les commerces montréalais en cette période de pandémie.

    Au total, 6 M$ seront injectés pour encourager l’achat local et soutenir la vitalité des commerces montréalais au cours des prochaines semaines. Tout sera mis en œuvre pour faciliter l'accès à nos artères commerciales en novembre et décembre et pour y rendre l'expérience de magasinage plus agréable.

    Voici les six mesures spécifiques qui seront mises en place pour le temps des Fêtes :

    • Gratuité des stationnements tarifés sur rue, les samedis et dimanches sur l'ensemble du territoire de la Ville de Montréal - du 14 novembre au 31 décembre;
    • Prolongement des heures d'ouverture des détaillants - du 14 novembre au 31 décembre;
    • Poursuite de projets pour favoriser la livraison urbaine pour les commerçants locaux;
    • Animation et aménagement du centre-ville pour la période hivernale;
    • Déploiement de campagnes de sociofinancement mises en place par les SDC, associations de commerçants et chambres de commerce;
    • Ajout de 1,5 M$ au Fonds de consolidation des activités commerciales géré par le réseau PME MTL afin de soutenir les commerçants dans le virage numérique et l'aménagement physique de leur lieu d'affaires.

    La relance économique de Montréal devra passer par des artères commerciales en santé et c'est pourquoi la Ville fait tout en son pouvoir pour assurer leur vitalité. Plus que jamais, nous devons se serrer les coudes et soutenir nos entreprises locales et de proximité à l'aube d'une période où les ventes seront déterminantes pour leur survie en 2021.

    Ligne d'information : Les entreprises de tous les secteurs qui souhaitent obtenir de l'information sur les différents programmes et mesures disponibles peuvent communiquer avec la Ville, du lundi au vendredi, au 514 394-1793, ou remplir en tout temps le formulaire prévu à cet effet.

    Pour accéder aux contenus en lien avec cette annonce, cliquez ici.

  • Des influenceurs web nous parlent de leurs endroits préférés au centre-ville

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    29 oct 2020
    prise en charge de l’image

    L’équipe de XP_MTL a rencontré six personnalités du web pour jaser de l'importance de l'achat local. Ils ont donc reçu Alexandre Turcotte, Jessica Prudencio, Lauri-Ann Lauzon, Mathieu Dufour, Noémie Lacerte et Trudy Simoneau afin qu’ils nous partagent leurs endroits préférés au centre-ville de Montréal. À travers sept capsules vidéos, ils dévoilent ce que veut dire l’achat local pour eux, leurs meilleurs souvenirs, leurs boutiques favorites et encore plus!

    Pour visionner les capsules

  • Des fouilles archéologiques au square Phillips

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    29 oct 2020
    prise en charge de l’image


    Depuis maintenant quelques semaines, d’importants travaux de réaménagement ont cours au square Phillips et sur l’avenue Union afin de mettre à niveau les infrastructures souterraines et embellir le lieu. Ces travaux sont également une excellente occasion de procéder à des fouilles archéologiques dans le but d’en apprendre davantage sur les usages passés de ce secteur. En effet, situé dans le quadrilatère formé par les rues Sainte-Catherine, Cathcart, Place Phillips et l’avenue Union, l’emplacement possède un fort potentiel archéologique, et ce, à la fois préhistorique et historique.

    Le potentiel préhistorique

    La position favorable du square Phillips, la présence de l’ancien ruisseau Burnside à proximité et l’existence passée de plusieurs sites préhistoriques dans les environs, notamment le site Dawson, expliquent ce fort potentiel préhistorique. D’ailleurs, lors de fouilles antérieures, le site Dawson a révélé des vestiges du seul village des Iroquoiens du Saint-Laurent retrouvé sur l’île . Il y a donc fort à parier que le secteur du square Phillips ait été fréquenté assidûment avant l’arrivée des Européens. À suivre!

    Le potentiel historique

    En ce qui concerne la période historique, le secteur du square Phillips est demeuré à vocation agricole jusqu’au milieu du XVIIIe siècle. Il faut attendre le milieu du XIXe siècle avant que les descendants de Thomas Phillips aménagent le square qui y subira quelques modifications au fil du temps. Vers 1880, par exemple, sa largeur fut réduite. De plus, des sentiers, possiblement en croix à l’origine, sont représentés en X sur certains plans d’époque plus récents. Les espaces entre les sentiers étaient alors dotés de plantations variées. Ainsi, malgré qu’ils soient traversés par des services enfouis, les abords du square pourraient receler des indications d’anciens aménagements. Les fouilles nous permettront sans doute d’en apprendre davantage sur les vocations antérieures du site.

    Les fouilles archéologiques qui ont lieu actuellement au square Phillips s’inscrivent dans un désir d’enrichissement des connaissances historiques. Loin d’être banal, déterrer et préserver ce patrimoine nous permet chaque jour d’en apprendre un peu plus sur le passé de la métropole. Et s’il faut en croire les archéologues, les sols de Montréal ont encore bien des secrets pour nous!

  • La Sainte-Catherine : Bien plus qu’une rue!

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    29 oct 2020
    prise en charge de l’image

    Vous êtes vous déjà demandé quelle était l’origine du toponyme Sainte-Catherine? Si certains historiens affirment que le nom de la célèbre artère montréalaise a été donné en l’honneur de Catherine Élizabeth, belle-fille de Jacques Viger, d’autres croient au contraire que le nom fait référence à la sainte Catherine d’Alexandrie, patronne des femmes célibataires. C’est d’ailleurs ce personnage qui a inspiré l’une des plus anciennes traditions québécoises, la Sainte-Catherine, célébrée tous les 25 novembre.

    La fête de la Sainte-Catherine est bien enracinée dans nos traditions québécoises. Historiquement, la tradition voulait que les jeunes femmes n’ayant pas trouvé mari à 25 ans portent le bonnet de la sainte Catherine, ce qui faisait d’elles de « vieilles filles » ou, plus communément, des Catherinettes.

    Si aujourd’hui les filles célibataires de 25 ans n’ont plus à subir les regards moqueurs de leur entourage, d’autres traditions liées à cette fête perdurent toujours. L’une des plus anciennes, issue de la Nouvelle-France, porte sur la fabrication de la fameuse tire Sainte-Catherine. Inventée au XVIIe siècle par Marguerite Bourgeoys afin d’attirer les enfants à son école, la tire Sainte-Catherine fait aujourd’hui partie de nos traditions culinaires. Fabriquée à partir d’un mélange de mélasse, de sirop de maïs, de cassonade, d’eau et d’un peu de beurre, la tire fait aujourd’hui encore le délice des jeunes et des moins jeunes, et ce, depuis plus de 300 ans!

  • Les travaux vont bon train !

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    Plus verte, bordée d’aires de repos, d’un mobilier urbain distinctif et intégrant un éventail d’équipements intelligents, la rue Sainte-Catherine Ouest offrira une toute nouvelle expérience en plein cœur du centre-ville!

    Les travaux d’aménagement de surface sur le tronçon de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre Robert-Bourassa et De Bleury (lot 1A) avancent bien!

    La nouvelle rue Sainte-Catherine commence à prendre forme. En effet, près de 70 % des travaux entre les rues Robert-Bourassa et De Bleury sont maintenant réalisés. Les Montréalaises et Montréalais qui déambuleront sur l’artère Sainte-Catherine seront à même de constater que des bancs et des supports à vélo ont déjà été installés. Pour leur part, les lampadaires seront installés dans les prochains jours et les arbres devraient être plantés à partir de la mi-septembre.

    Dans les prochaines semaines, les équipes sur le terrain procèderont à l’installation des feux de circulation, des grilles de caniveaux et enfin, au revêtement de la chaussée.

    Il est à noter qu’en raison de la pandémie, certains fournisseurs ont pris du retard dans la livraison de fournitures prévues pour l'aménagement de surface des travaux du lot 1A, ce qui ralentit la réalisation des travaux. Par mesure de sécurité, les corridors piétons sont maintenus et la circulation automobile demeure fermée. À noter qu’avec l’avance prise sur les travaux, aucun impact n’est prévu sur l’échéancier global. La fin complète des travaux est toujours prévue pour la fin de l'automne 2020. Les usagers de la rue Sainte-Catherine Ouest pourront ainsi profiter des nouveaux aménagements pour le début du magasinage des fêtes!


    Les travaux de reconstruction d’infrastructures souterraines sur le tronçon de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre Mansfield et Robert-Bourassa (Lot 1B) respectent aussi l’échéancier !

    Ces imposants travaux sur l’artère Sainte-Catherine Ouest, rappelons-le, sont nécessaires pour réhabiliter les réseaux d’égouts et d’aqueducs plus que centenaires.

    Les travaux actuels entre l'intersection McGill College et jusqu'à Robert-Bourassa ont pris un léger retard. Le réseau d’aqueduc était dans un piètre état et a nécessité des manœuvres supplémentaires. Tous les efforts sont mis pour compléter cette zone de travaux d'ici la fin septembre tandis que l'intersection McGill College devrait être libérée vers la mi-octobre.

    En ce qui a trait à la dernière phase des travaux, soit entre Mansfield et McGill College, les travaux d’infrastructures devraient être complétés au début du mois de décembre.

    À noter qu’aucun dépassement de coût et d’échéancier n’est envisagé pour l’instant. Les travaux d’aménagement de surface sur ce lot (1B) débuteront en 2021 comme prévu.

  • Le square Phillips se refait une beauté

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    Une nouvelle phase du projet de la rue Sainte-Catherine Ouest, comprenant le réaménagement du square Phillips et de l’avenue Union (entre Sainte-Catherine Ouest et Cathcart), débute prochainement! D’ici peu, la population montréalaise pourra profiter d’un tout nouveau square Phillips, plus convivial et plus vert! Les travaux, qui débuteront à la fin du mois de septembre, permettront notamment de mettre à niveau les infrastructures souterraines qui ont atteint, et même dépassé, leur durée de vie utile.

    Ces travaux de réfection des infrastructures souterraines seront également l’occasion de faire de cet espace emblématique un lieu plus accueillant, notamment par l’élargissement des trottoirs, l’ajout de mobiliers urbains distinctifs, d’un parterre d’eau, d’un nouveau concept d’éclairage au DEL et de l’implantation du WiFi gratuit. Le monument à Édouard VII et celui commémorant les victimes de l’incendie du Blue Bird seront aussi restaurés.

    Pour sa part, la biodiversité végétale du square et des rues adjacentes sera enrichie par la plantation de nombreux arbres, arbustes et plantes de toutes sortes. En effet, au terme des travaux, on retrouvera trois fois plus d’arbres dans le secteur et une augmentation de 47% des surfaces végétalisées. Ces aménagements permettront de mettre en valeur les caractéristiques patrimoniales du square, soit les composantes du «square jardin à l’anglaise» tout en leur donnant une interprétation contemporaine.

    Enfin, le réaménagement du square et de l’avenue Union permettra l’intégration des terrasses des commerces adjacents à même le trottoir. Il est à noter que la superficie du square sera également agrandie de 37 %, passant d’environ 2 300 à 3 100 mètres².

    Cet ambitieux projet répond aux besoins et aux enjeux actuels en s’attaquant entre autres aux îlots de chaleur et en dotant le centre-ville d’un lieu de détente plus convivial qui permettra, par le fait même, la tenue événements culturels ce qui augmentera la qualité de vie des usagers.


    Conception par la firme Provencher_Roy, CIMA+ S.E.N.C.

  • Une nouvelle option pour les véhicules en libre-service au centre-ville de Montréal

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    Communauto, l’Agence de mobilité durable et la Ville de Montréal ont annoncé mercredi le 9 septembre dernier un projet pilote qui permet désormais aux véhicules en libre-service sans réservation FLEX de Communauto de terminer une utilisation et de se garer au centre-ville, entre l‘avenue Viger et les rues Sherbrooke, St-Hubert, et Guy, sur un espace de stationnement tarifé, moyennant un tarif forfaitaire de 5,00 $.

    Ce projet pilote vise à stimuler l’autopartage et à améliorer l’utilisation de l’espace public, tout en offrant une plus grande flexibilité et un accès élargi au centre-ville.


  • Les Rally stations vélos : gratuit et nettoyées quotidiennement!

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    Les déplacements à vélo au centre-ville n’auront jamais été aussi faciles! Quatre Rally stations sont maintenant accessibles en tout temps, et ce, gratuitement :

    • Rally Guy (au croisement Sainte-Catherine et Guy);
    • Rally Peel (au croisement de la rue Peel et Sainte-Catherine);
    • Rally Bishop (au croisement de la rue Bishop et De Maisonneuve);
    • Rally Place des Arts (à l’angle de Président-Kennedy et Jeanne-Mance).

    Elles sont nettoyées régulièrement par une brigade de propreté, surveillées et équipées de gel hydroalcoolique.

    Pour obtenir plus d'information