Des fouilles archéologiques au square Phillips

29 oct 2020


Depuis maintenant quelques semaines, d’importants travaux de réaménagement ont cours au square Phillips et sur l’avenue Union afin de mettre à niveau les infrastructures souterraines et embellir le lieu. Ces travaux sont également une excellente occasion de procéder à des fouilles archéologiques dans le but d’en apprendre davantage sur les usages passés de ce secteur. En effet, situé dans le quadrilatère formé par les rues Sainte-Catherine, Cathcart, Place Phillips et l’avenue Union, l’emplacement possède un fort potentiel archéologique, et ce, à la fois préhistorique et historique.

Le potentiel préhistorique

La position favorable du square Phillips, la présence de l’ancien ruisseau Burnside à proximité et l’existence passée de plusieurs sites préhistoriques dans les environs, notamment le site Dawson, expliquent ce fort potentiel préhistorique. D’ailleurs, lors de fouilles antérieures, le site Dawson a révélé des vestiges du seul village des Iroquoiens du Saint-Laurent retrouvé sur l’île . Il y a donc fort à parier que le secteur du square Phillips ait été fréquenté assidûment avant l’arrivée des Européens. À suivre!

Le potentiel historique

En ce qui concerne la période historique, le secteur du square Phillips est demeuré à vocation agricole jusqu’au milieu du XVIIIe siècle. Il faut attendre le milieu du XIXe siècle avant que les descendants de Thomas Phillips aménagent le square qui y subira quelques modifications au fil du temps. Vers 1880, par exemple, sa largeur fut réduite. De plus, des sentiers, possiblement en croix à l’origine, sont représentés en X sur certains plans d’époque plus récents. Les espaces entre les sentiers étaient alors dotés de plantations variées. Ainsi, malgré qu’ils soient traversés par des services enfouis, les abords du square pourraient receler des indications d’anciens aménagements. Les fouilles nous permettront sans doute d’en apprendre davantage sur les vocations antérieures du site.

Les fouilles archéologiques qui ont lieu actuellement au square Phillips s’inscrivent dans un désir d’enrichissement des connaissances historiques. Loin d’être banal, déterrer et préserver ce patrimoine nous permet chaque jour d’en apprendre un peu plus sur le passé de la métropole. Et s’il faut en croire les archéologues, les sols de Montréal ont encore bien des secrets pour nous!

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
<span class="translation_missing" title="translation missing: fr-CA.projects.blog_posts.show.load_comment_text">Load Comment Text</span>